THERAPIE FAMILIALE SYSTEMIQUE

A qui s’adresse la psychothérapie brève systémique ?

A toute personne rencontrant dans sa vie des problèmes, difficultés, souffrances qui « bloquent » le déroulement harmonieux de son existence et qui empêchent, en tout ou en partie, de la poursuivre avec confiance.

La thérapie familiale est particulièrement indiquée dès lors qu'un membre de la famille porte un symptôme (troubles du comportement divers, échec scolaire, handicap, maladie chronique....)qui entraine de la souffrance pour toute la famille. Elle prend en compte la souffrance de chacun , favorise l’émergence des compétences familiales pour résoudre le "problème" .

Elle s'adresse à des personnes

(adultes, enfants, adolescents) souffrant de :

• Troubles alimentaires : boulimie, anorexie, vomissements

• Angoisses, crises de panique, phobies, « Tocs » (troubles obsessionnels compulsifs)

• Troubles de la personnalité

• Psychoses présumées (hallucinations, craintes « paranoïaques », ...)

• Dépressions, troubles bipolaires

• Difficultés relationnelles (en couple, avec des enfants, avec l’entourage social ou professionnel)

• Troubles "borderline" ou états limites

Aux couples ou aux familles désirant faire un travail en commun ou souhaitant bénéficier d’une médiation

Les raisons qui amènent un couple à consulter sont bien entendu multiples: Toutefois, elles sont le plus souvent liées à une crise qui

correspond généralement à une période de transition et peut avoir des effets sur la communication dans le couple ou la famille, générant des conflits entre tous les membres de la famille, des difficultés scolaires chez les enfants , des difficultés dans la sexualité du couple....etc.

Aux personnes souffrant d’une situation atteignant quelqu’un qui refuse de se faire prendre en charge (adolescents en difficulté, par exemple). Dans ce cas, le thérapeute peut aider le demandeur à aider la personne en souffrance.