La thérapie familiale s'intéresse avant tout aux relations entre les membres d'une même famille.

Elle considère les troubles psychologiques et comportementaux du membre d’une famille comme un symptôme du dysfonctionnement de la famille dans son ensemble et en rapport avec la souffrance de tous.

Pour elle, la famille constitue une petite tribu, avec ses règles, ses codes et... ses boucs émissaires ! Lorsqu'un individu souffre d'un trouble, il est souvent perçu comme la cause principale des problèmes,

Le but est de repérer les non-dits, les fausses croyances, la peur du changement… et de redonner à la famille ses capacités de fonctionnement.Elle permet de de restaurer une communication entre les membres.

-La thérapie familiale n'exige pas que tous les membres soient présents à toutes les séances. Viennent tous ceux qui se sentent concernés par l'enfant ou l'adolescent ayant déclenché le motif de consultation. Les grands-parents sont souvent des ressources précieuses, tout comme une belle-mère, une nounou très impliquée . Le but est d'amener la famille à changer en douceur, sans la faire pour autant éclater.